Novi List

Croatie : Toute droite balkanique est fasciste

| |

Le fascisme est une idéologie du mal. Un mal universel et radical.
L’antifascisme au contraire, n’est pas une idéologie mais plutôt un
mouvement universel contre le mal. Relativiser aujourd’hui le rapport
envers l’antifascisme et le fascisme signifie réhabiliter ce dernier,
l’encourager et le pratiquer.

Par le professeur Jovan Miric Durant les dix dernières années de la révolution croate nationaliste et conservatrice, on parlait du fascisme et de l’antifascisme comme de « deux idéologies ». Cette thèse fallacieuse n’est pas sans conséquence. Voilà pourquoien entend dire : « si les fascistes sont jugés pour des crimes, pourquoi ne pas juger également les antifascistes ? ». Quels défauts présentent ces thèses, qui entraînent de telles fausses conclusions, et un équilibre entre le mal et la culpabilité ? Le fascisme est une idéologie du mal, un mal universel et radical. L’antifascisme au contraire, n’est pas une idéologie, mais un mouvement (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous