Le Courrier des Balkans

Croatie : scandale après une messe en l’honneur d’Ante Pavelić

|

Le Centre Simon Wiesenthal, ONG internationale qui préserve la mémoire de l’Holocauste, s’indigne de la messe célébrée à Zagreb pour le 51e anniversaire de la mort du dirigeant oustachi Ante Pavelić. L’Église croate, qui n’a toujours pas remis en cause son action pendant la Seconde Guerre mondiale, a préféré se justifier plutôt que de présenter ses excuses.

Par Simon Rico (Avec AFP et Croatian Times) - La messe célébrée à Zagreb le 28 décembre en l’honneur du 51e anniversaire de la mort d’Ante Pavelić, l’ancien dirigeant croate pro-nazi, a provoqué la colère du centre Simon Wiesenthal. Dans un communiqué publié lundi 2 janvier, cette ONG qui préserve la mémoire de l’Holocauste estime qu’un tel office est incompatible avec les valeurs d’un pays sur le point d’intégrer l’Union européenne. Efraim Zuroff, le directeur du centre Simon Wiesenthal, a qualifié la messe « de honte pour le peuple croate ». En outre, il demande aux autorités croates d’interdire ce type d’événement que (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous