Monitor

Croatie : Rapine sous couvert de transition

| |

Au cours de l’année 2001 le taux de croissance industrielle sera encore
insuffisant (jusqu’à 3%), le produit national brut augmentera d’autant, le
chômage accusera un net accroissement, alors que les salaires seront un peu
plus élevés. Autrement dit, cela signifie que la Croatie restera là où elle
se trouve, c’est-à-dire que, sans un contexte européen plus vaste, l’année
qui vient sera pire que celle qui vient de s’écouler.

Par Igor Lasic Essayer de faire une brève analyse du processus et des résultats de la transition économique dans les pays de l’ex Yougoslavie équivaut en quelque sorte au travail de Henry Dunant sur le champ de bataille près de Solférino après que le calme soit revenu, mais avec deux grandes différences. Premièrement, il y a maintenant beaucoup plus de gens qui dérobent leurs montres aux infortunés et volent leur épargne et deuxièmement, le grand abattoir de notre époque aura en fait servi - finalement c’est plus que clair - tout d’abord à la plus ordinaire des rapines. Les manières vulgaires et la gestion despote de la transition donnent une (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous