Radio Slobodna Evropa

Croatie : prendre le train pour aller à la mer, c’est fini

| |

Pour aller de Zagreb à Split, il faudra désormais voyager en autocar. À cause d’un manque de machinistes, les liaisons ferroviaires qui desservent la côte ont été coupées. La direction des Chemins de fer croates (HŽ) fait porter la responsabilité aux machinistes, qui eux-mêmes dénoncent la restructuration catastrophique d’une entreprise publique trop longtemps négligée.

Par Enis Zebić Un train pour la côte ? Impossible ! En raison d’un manque de machinistes, la ligne Zagreb-Split va être supprimée. Mais pas seulement : Zadar, Šibenik, Knin, Drniš, Gospić… perdent leur liaison ferroviaire avec l’intérieur des terres. « Les trains de voyageurs vont disparaître pour toute la zone au sud de Josipdol, ce qui représente 40 % du territoire croate. La direction va engager un sous-traitant pour remplacer les trains par des autocars », explique Dalibor Petrović, vice-président du syndicat des machinistes de Croatie. « Au cours des deux dernières années, le nombre de machinistes a diminué de 20%, plus de 150 personnes ont (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous