Jutarnji List

Croatie : Predrag Matvejevic condamné à cinq mois de prison

| |

Le grand écrivain croate a été condamné à une peine de cinq mois de prison ferme pour diffamation, après dénoncé les propagateurs intellectuels de la haine nationaliste. Le président du P.E.N. club croate dénonce cette décision de justice inique et inquiétante pour l’état de la démocratie croate.

Par Zvonko Makovic [1] Mercredi 2 novembre 2005, le juge Nenad Lukic du Tribunal municipal de Zagreb a conclu l’un des dossiers dont il s’occupait depuis quelques années. Par cette sentence, il a décidé d’infliger une peine unique de cinq mois de prison ferme à l’un des plus grands intellectuels croates et européens, avec une peine conditionnelle supplémentaire de deux ans, pour calomnie et offense. Le condamné est Predrag Matvejevic. Il a été condamné suite à une plainte déposée par Mile Pesorda, basée sur le texte « Nos talibans », publié dans le journal Jutarnji List il y a exactement quatre ans. Dans son texte, Matvejevic explique que parmi les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous