BIRN

Croatie : pas de centre d’entraînement de l’Otan à la guerre chimique et bactériologique

|

La Croatie vient de refuser l’installation d’un centre d’entraînement à la guerre chimique et bactériologique sur son territoire. L’endroit retenu, situé sur la côte dalmate, aurait permis de procéder à des essais huit mois par an du fait de son climat. Au ministère de la Défense, on se dit prêt à offrir le site pour d’autres activités.

Le Ministre de la défense de Croatie a rejeté la proposition de l’Otan de construire un centre d’entraînement contre les attaques terroristes à l’arme chimique et bactériologique rapporte le quotidien Jutanji List. Si la proposition avait été acceptée, le centre aurait été le plus grand d’Europe avec de grands entrepôts pour des produits chimiques et bactériologiques . Sa construction aurait coûté 15 millions de kuna (un peu plus de 2 millions d’euros). Les USA ont cherché un endroit pour installer ce centre d’entraînement sur la côte dalmate de Croatie à cause du climat doux qui aurait permis huit mois d’entraînement intensif. Si le ministre s’oppose à (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous