Jutarnji List

Croatie : Milorad Dodik fait scandale à Zagreb

| |

Milorad Dodik, Premier ministre de la Republika Srpska de Bosnie-Herzégovine, a créé le scandale en Croatie : invité à l’Assemblée du Conseil national serbe de ce pays, il a déclaré dimanche que la Croatie était issue du plus grand nettoyage ethnique depuis la Seconde Guerre mondiale. Tandis que le HDZ d’Ivo Sanader et le Parti démocratique indépendant serbe (SDSS) de Milorad Pupovac ont consciencieusement travaillé sur le processus de stabilisation et d’apaisement des tensions entre Serbes et Croates de Croatie, les dirigeants serbes Vuk Jeremić et Milorad Dodik ont ramené les tensions à leur point culminant.

Le Premier ministre de la Republika Srpska Milorad Dodik n’est bien sûr pas un successeur des criminels de guerre Radovan Karadžić et Ratko Mladić. Mais Milorad Dodik est un de ces politiciens qui pensent que la Bosnie-Herzégovine et toute la région de l’ex-Yougoslavie vivent encore dans les années 1990, ils se comportent d’ailleurs comme tels (ils sont tristement rejoints par Boris Tadić et son ministre des Affaires étrangères Vuk Jeremić). L’assertion de Dodik selon laquelle la Croatie est issue du plus grand nettoyage ethnique est en fait la conséquence d’une idéologie dite démocratisée, en réalité par la démocratie de la Serbie, d’une certaine (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous