Bilten / H-alter

Croatie : les vétérans, éternelles marionnettes pour la droite « patriote »

| | |

Les vétérans qui campent depuis octobre à Zagreb pour dénoncer l’attitude du gouvernement de centre-gauche à leur égard ont été un atout considérable à la victoire de la droitière Kolinda Grabar Kitarović lors de la présidentielle. Depuis la guerre, le HDZ se sert des vétérans pour rassembler la Croatie derrière des « valeurs patriotiques ». L’analyse d’un écran de fumée électoraliste.

Par Rade Dragojević et Marijan Vogrinec Depuis son arrivée au pouvoir, Kolinda Grabar Kitarović (KGK) affiche sans complexe des amitiés douteuses : trafiquants de drogue, criminels de guerre, mafieux, chefs d’entreprise corrompus,etc. et, bien entendu, vétérans censés enseigner aux citoyens l’amour de la patrie. L’action des vétérans, qui campent devant devant le 66 de l’avenue Savska depuis l’automne, a en effet été pour KGK un atout préélectoral considérable, ce qui est loin d’être une exception dans l’histoire du HDZ. « Il nous faut commencer une deuxième guerre patriotique » : voilà l’expression utilisée par le chef de l’opposition Tomislav Karamarko, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous