Osservatorio sui Balcani

Croatie : les portes de l’Otan se sont ouvertes, et celles de l’Union européenne ?

| |

L’entrée de la Croatie dans les structures de l’Otan le 1er avril 2009 est considérée par les hommes politiques croates comme un succès historique. Pour le Premier ministre Ivo Sanader et pour le Président Stjepan Mesić, cette intégration est un pas important vers l’Union européenne. La population croate semble en revanche beaucoup moins enthousiaste et la Slovénie ne semble pas décidée à transiger sur le conflit du golfe de Piran malgré les efforts de médiation européenne.

Par Drago Hedl L’entrée de la Croatie dans l’Otan n’a pas suscité l’euphorie de la population, ni d’ailleurs de protestations particulières. Alors que le Président croate Stjepan Mesić et le Premier ministre Ivo Sanader participaient, à Strasbourg, à la cérémonie officielle d’entrée de la Croatie dans l’Alliance Atlantique, quelque cent personnes, à Zagreb, manifestaient leur désapprobation face à cet événement. Pour le reste de la population, aucune de ces nouvelles n’a été accueillie avec une attention particulière. Aux prises avec les tourments de la récession et de la survie quotidienne, les Croates n’ont pas réagit au fait que leur pays fasse (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous