Jutarnji List

Croatie : les couples homosexuels n’ont presque aucun droit

| |

L’an dernier, le Sabor croate a rejeté une proposition de loi sur les unions entre personnes de même sexe. De la sorte, la Croatie fait partie du « club » des pays européens les plus rétrogrades. Tant que le HDZ est au pouvoir, il est peu probable qu’une nouvelle loi puisse être adoptée, mais l’intégration européenne obligera certainement la Croatie à modifier sa législation.

Par I.Besker et K.Turcin Dernière sur la liste des grands pays européens, l’Italie catholique a adopté une loi qui permettra aux couples homosexuels de se lier par une union civile et de jouir « des droits et devoirs liés à la vie commune », en ayant ainsi accès, en plus du droit à l’héritage, à des avantages fiscaux, sociaux et légaux tels que l’assurance maladie mutuelle, la pension alimentaire après la séparation, etc. L’Italie a ainsi suivi l’exemple de la France, de l’Allemagne, de la Grande-Bretagne, du Danemark, de la Suisse, du Groenland, de la Norvège, de la Suède et des autres pays européens qui ont réglementé les questions liées aux couples (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous