Kontrapress

Croatie : les artistes de Dubrovnik se mobilisent contre le tourisme de masse

| |

Chaque été, c’est pareil : la « perle de l’Adriatique » est submergée par le flot ininterrompu de voyageurs. Cette année, les artistes de la ville se mobilisent contre le tourisme de masse qui défigure Dubrovnik. Au programme, une série de performances à l’humour acide.

Par Žarka Radoja Les artistes font bouger Dubrovnik. Ils organisent des interventions in situ, des installations ou des performances dans la vieille ville afin d’attirer l’attention des habitants sur les ravages du tourisme de masse. « La ville est morte. Vive la ville ! » est le nom du programme qui anime les espaces publics de la ville dalmate depuis août avec des interventions urbaines, des installations ou des performances. Le programme est organisé par l’Atelier Art Lazareti (http://www.arl.hr/). Les habitants de Dubrovnik ont ainsi eu l’occasion de voir le travail du collectif Kvart, originaire de Split, de l’artiste bosnienne (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous