Hausse du chômage : la Croatie juste derrière la Grèce et l’Espagne

| |

Zagreb fait, encore une fois, figure de mauvais élève de l’Europe sur le front de l’emploi. Alors que le chômage a tendance à baisser depuis un an dans l’UE, il a encore augmenté de 0,4% en Croatie. Le Premier ministre se veut pourtant rassurant.

Par Laëtitia Moréni De bonnes nouvelles pour l’Union européenne, des mauvaises pour la Croatie. La dernière publication de l’Agence européenne de statistiques Eurostat fait apparaître une situation bien contrastée sur le front de l’emploi dans les 28. En un an, entre avril 2014 et avril 2015, la plupart des pays de l’UE enregistrent une légère baisse du nombre de demandeurs d’emploi, à l’inverse de la Croatie, qui s’enfonce toujours un peu plus dans la crise. Aujourd’hui, 17,5% des Croates n’ont pas de travail, un pourcentage alarmant en hausse de 0,4% par rapport à 2014. Seules l’Espagne (22,7%) et la Grèce (25,4%) affichent un taux plus élevé. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous