IWPR

Croatie : Le téléphone rouge de Milosevic

| |

La découverte d’un téléphone rouge entre Zagreb et Belgrade soulève des
questions embarrassantes au sujet des relations ayant existé entre les deux
leaders en conflit dans les Balkans.

Par Drago Hedl (correspondant du « Feral Tribune » à Split et collaborateur régulier de l’IWPR). Il semblerait que le président yougoslave Slobodan Milosevic et son homologue croate Franjo Tudjman aient échangé des conversations secrètes sur un téléphone rouge spécial - même lorsque les deux pays étaient en guerre. Le nouveau président de Croatie, Stipe Mesic, a invité la semaine dernière des journalistes dans son bureau pour leur montrer le « téléphone rouge » qui aurait permis à son prédécesseur de négocier avec Milosevic pour le contrôle de l’ancien territoire yougoslave. Mesic a expliqué qu’après s’être installé dans la suite présidentielle il (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous