AIM

Croatie : Le prix de la loyauté

| |

La Communauté démocratique croate (HDZ) n’est plus au pouvoir en Croatie
depuis six mois. Plusieurs documents qui permettent de mieux comprendre sa
façon - complexe - de diriger ont récemment été rendus publics. Ils
exposent aussi, de manière cruciale, les problèmes auxquels les
nouvelles autorités sont désormais confrontées.

Par Milivoj Djilas à Zagreb Pour l’instant, on a pu accéder à des notes sur les discours de Tudjman, qui ont permis de voir le mécanisme interne du pouvoir exercé par feu le Président croate. Ces papiers ont également révélé les manipulations perpétrées par ses associés dans le but de conserver l’État entier sous contrôle, et par là même de s’assurer - ainsi qu’à leurs proches - une prospérité matérielle. La dernière découverte de la police financière - environ 17 millions de kuna, soit 4 millions de DM portés sur un budget logement destiné aux fonctionnaires - n’est que le dernier scandale de la série. Et aujourd’hui on comprend mieux comment (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous