Jutarnji List

Croatie : le maire qui veut dépasser les barrières ethniques à Vukovar

| |

Élu lors des municipales du 31 mai 2009, le nouveau maire de Vukovar, Željko Sabo, du Parti social-démocrate (SDP), commence déjà à faire grincer des dents. Son projet ? Lutter contre la ségrégation ethnique qui divise toujours la ville entre quartiers serbes et croates. Une ambition que sont loin de partager les extrémistes de tous bords... La réaction de Jelena Lovrić.

Par Jelena Lovrić « Une voix serbe, quelle horreur ! Combien de Serbes ont-ils voté pour vous ? » Voici la dramatique question, posée d’un ton inquisitoire, à laquelle doit répondre le maire récemment élu de Vukovar, Željko Sabo. Elle lui a été posée lors d’une émission choc de la télévision nationale. Personne n’a réagi. Il était pourtant très clair que cette question induisait un discrédit fondé sur la base de la nationalité. Pas seulement de Željko Sabo, mais de tous les membres de la communauté serbe. Les voix des Serbes sont en effet considérées comme moins valables, de second ordre, voire même comme compromettantes. Un politicien pour lequel (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous