Reporter sans frantières

Croatie : le journaliste Drago Hedl menacé de mort

|

Drago Hedl, un des meilleurs journalistes de Croatie a reçu de nouvelles menaces de mort, quelques semaines après les assassinats d’Ivo Pukanić et de Niko Franjić du journal Nacional. Drago Hedl, tout comme Hrvoje Appelt, un autre journaliste menacé de mort, ont été placés sous le protection de la police.

Reporters sans frontières dénonce les menaces de mort dont est de nouveau la cible Drago Hedl, journaliste du quotidien Jutamji List, spécialiste de l’histoire récente de la Croatie, et notamment des crimes de guerre commis lors de la guerre civile en ex-Yougoslavie (1991-1995). « Il semble désormais évident que les journalistes qui enquêtent sur les crimes de guerre sont devenus les cibles privilégiées de ceux qui voudraient faire oublier leurs responsabilités dans le conflit. Le travail de la presse dans la lutte contre l’impunité est essentiel et doit être soutenu au-delà des frontières du pays », a déclaré Reporters sans frontières. « Nous (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous