Glas Slavonije

Croatie : le gouvernement veut geler les salaires, les syndicats prêts à descendre dans la rue

| |

Pour faire face à la crise économique, le gouvernement croate propose un gel ou même une réduction des salaires... Les syndicats s’insurgent, et envisagent de mobiliser dans la rue. Ils rappellent que les travailleurs ont déjà supporté « le fardeau de la guerre et ses conséquences, le poids de la privatisation et des diverses exactions qui ont accompagné celle-ci ».

L’union des syndicats autonomes de Croatie (SSSH) et les Syndicats indépendants croates (NHS), les deux plus grandes confédérations de Croatie, ont rejeté vendredi après-midi une mesure proposée par le gouvernement pour sortir de la crise : une réduction ou un gel des salaires. Ils rappellent que c’est une convention collective ou un accord qui régissent les salaires, et qu’ils ne peuvent être modifiés qu’avec l’accord des mêmes partenaires sociaux, et pas par un accord social. Les deux confédérations syndicales demandent au gouvernement d’examiner plus profondément la situation et de proposer des mesures d’ensemble pour sortir de la crise sans accabler (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous