Index.hr

Croatie : le gouvernement relance la grande braderie des privatisations

| |

Tout est à vendre, ou le sera bientôt : Croatia Airlines, Jadrolinija, Hrvatsko Osiguranje, la Banque postale, les autoroutes et la Loterie croate... Alors que l’État est au bord de la faillite, le gouvernement social-démocrate de Zoran Milanović annonce des privatisations à tout va, qui risquent même de toucher les « biens publics d’importance stratégique »...

Par Petar Vidov L’Etat souhaite se débarrasser au plus vite des entreprises publiques de transport. Un appel d’offre est d’ores et déjà lancé pour des partenariats concernant les aéroports de Split, Rijeka, Osijek, Zadar, Pula et Dubrovnik. Par ailleurs, ce n’est plus un secret pour personne que les autoroutes sont à vendre et que l’aéroport de Zagreb sera cédé à un concessionnaire. De plus, l’Etat souhaite privatiser le port de Vukovar, la compagnie maritime Jadrolinija et la compagnie aérienne Croatia Airlines. Dans les prochains mois, les Croates doivent encore s’attendre à une privatisation des médias publics et de nombreuses sociétés (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous