Jutarnji List

Croatie : laborieux compromis pour former le gouvernement Sanader II

| |

Il a fallu près de deux mois pour former le gouvernement croate. Ivo Sanader reste Premier ministre, mais il a du accepter d’innombrables compromis. La coalition qui regroupe, autour de la Communauté démocratique croate (HDZ), le Parti paysan (HSS), les libéraux du HSLS et les Serbes du SDSS, risque fort d’être secouée par les disputes et les conflits d’intérêts. Sanader a atteint son objectif, mais il n’a pas fait une démonstration de force.

Par Nino Đula Autrefois, on croyait qu’il ne lui fallait pas plus de cinq minutes pour résoudre n’importe quelle crise, mais cette fois, il a fallu des semaines pour persuader les partenaires assoiffés de pouvoir de se joindre à la coalition qui assure un nouveau mandat de Premier ministre à Ivo Sanader. Il a obtenu ce qu’il voulait. Les négociations se sont terminées avec succès pour Ivo Sanader, mais au prix de tant de compromis et de principes bafoués qu’il est bien difficile d’imaginer que ce gouvernement péniblement formé puisse espérer connaître la paix, la bonne humeur et de bons résultats... Pendant longtemps, Ivo (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous