Le Courrier des Balkans

Croatie : la ville de Split se mobilise contre l’incinération des déchets

| |

Les habitants de Split se mobilisent pour l’environnement. Samedi 11 octobre, ce sont plus de 2.000 personnes qui ont défilé pour protester contre l’incinération de déchets dans la baie de Kaštela. Les citoyens et les associations exigent l’installation d’une usine de recyclage dans la région.

Par Claire Vallet Plus de 2.000 personnes se sont réunies samedi 11 octobre, dans le centre de Split, pour manifester contre le projet d’incinérer des déchets dans la cimenterie voisine de Cemex. En bordure de la baie de Kaštela, à 3 km à vol d’oiseau de Split, celle-ci vient en effet de recevoir l’autorisation du gouvernement pour importer des déchets et les utiliser comme combustible de substitution pour ses fours à ciment. « Contre l’incinération et l’importation de déchets », « On exporte nos cerveaux, on importe des déchets », « Peur pour l’avenir », « Vendu, pollué, détruit », pouvait-on lire sur de nombreuses banderoles. Jamais une (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous