IWPR

Croatie : La stratégie dangereuse de Racan

| |

Le Premier ministre croate, Ivica Racan, pourrait organiser rapidement des
élections pour sortir son gouvernement de la coalition dirigeante composée
de six partis. Cette stratégie pourrait s’avérer désastreuse.

Par Drago Hedl à Osijek (collaborateur régulier de l’IWPR). Cela fait six mois qu’un nouveau gouvernement a été formé en Croatie. Pourtant Marko Boskovic, un retraité âgé de 64 ans, attend toujours que son niveau de vie s’améliore, comme on le lui avait promis. Avant l’élection, le parti Social Démocratique, SDP, du Premier ministre Ivica Racan, avait assuré aux électeurs qu’il payerait les arriérés de retraites accumulés pendant l’administration précédente. Mais Boskovic tente toujours de se débrouiller avec ses 1.500 kunas (390 deutschemarks) mensuels. Le gouvernement de Racan a beaucoup de difficultés à satisfaire les attentes des électeurs. La (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous