Le Courrier des Balkans

Croatie : la Gay Pride de Split s’est déroulée sans incident

| |

En 2011, la première Gay Pride de Split avait été violemment attaquée par des militants d’extrême-droite. La seconde Gay Pride de la capitale dalmate s’est déroulée ce samedi sans incident, mais sous haute protection policière. Les 5 à 600 participants ont défilé jusqu’à la riva, dont le maire de Split Željko Kerum voulait leur interdire l’accès.

Par Claire Vallet " /> Le ministre de l’Intérieur Ratko Ostojić s’est également déclaré tout à fait satisfait de la façon dont s’est déroulée la manifestation. « Le nombre de policiers engagés aujourd’hui a été nécessaire en raison des évènements de l’année dernière, mais j’espère que dans les prochaines années Split ne ressentira plus le besoin d’avoir ni les barrières, ni les policiers. » a-t-il déclaré au Courrier des Balkans. En ce qui concerne le dilemme avec le maire Željko Kerum, qui estimait que les participants à la Gay Pride « n’étaient pas les bienvenus », le ministre a été clair : « selon la loi, si la Ville autorise une manifestation pour tel (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous