Setimes

Croatie : l’ouverture le dimanche va-t-elle sauver le petit commerce ?

| |

Depuis le début de l’année, les commerçants croates n’avaient plus le droit d’ouvrir leurs échoppes le dimanche. Une décision du gouvernement qui aurait entraîné la destruction de plusieurs milliers d’emplois. Mais que clients et marchands se réjouissent, la Cour constitutionnelle de Croatie vient de lever cette interdiction. Les commerces seront donc ouverts tous les dimanches pour les touristes qui vont déferler sur la côte dalmate cet été...

Par Nataša Radić Après avoir perdu une partie de leur revenu durant les six derniers mois, les commerçants applaudissent la décision de la Cour constitutionnelle de Zagreb qui a levé l’interdiction d’ouverture des commerces le dimanche. La présidente de la Cour constitutionnelle, Jasna Omejec, a expliqué qu’avec cette interdiction « la liberté des entrepreneurs était limitée. Et que celle-ci ne protégeait pas nécessairement les droits des travailleurs ». Depuis le 1er janvier, les commerces étaient obligés de fermer le dimanche. La décision de la cour « est extrêmement importante en ces temps de crise, elle l’est aussi en raison des bons résultats (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous