Novosti

Croatie : l’Illusion économique du tourisme et le déficit démocratique de l’UE

| |

Il a suffi d’un été maussade... Depuis des années, la Croatie mise exclusivement sur le tourisme pour assurer son développement économique, avec la bénédiction des instances européennes. Mais il a suffi d’un mois de juillet pluvieux pour comprendre les limites de cette stratégie à courte vue. L’analyse de l’économiste Mislav Žitko, professeur à la faculté de philosophie de Zagreb.

Propos recueillis par Igor Lasić Novosti (N.) : La saison estivale touche à sa fin. Que représente le tourisme pour l’économie croate ? Mislav Žitko (M.Ž.) : Le tourisme est une bouée pour l’économie croate, un abri sous lequel on pense que l’on pourra toujours se protéger. La Croatie a la chance d’avoir une côte ensoleillée et une infrastructure touristique solide héritée de l’époque yougoslave. Ce sont des conditions pré-requises que l’on croit exploitables à l’infini... Pour cette raison, tous les gouvernements se tournent vers le tourisme, qu’ils perçoivent comme le seul secteur capable de créer des emplois instantanés et qui génère un afflux de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous