IWPR

Croatie : l’héritage nationaliste de Tudjman

| |

Le gouvernement croate tente de s’attaquer à l’héritage nationaliste de l’ancien président.

Par Victor Ivancic (rédacteur de « Feral Tribune », l’hebdomadaire de Split). Mladen Rogic a été arrêté à Zagreb en novembre dernier suite à sa protestation contre un sommet de l’Union Européenne (UE) organisé dans la ville. Mais les policiers ont été davantage intéressés par ce qu’il portait que par ce qu’il faisait. Détenu par la police croate et interrogé pendant plusieurs heures, Rogic a été obligé de payer une amende de 579 kuna (£50). Cela lui a valu la distinction douteuse d’être la première personne à être pénalisée conformément à la loi croate nouvellement réactivée interdisant le port d’un insigne fasciste. Lors de la manifestation du 30 (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous