Osservatorio Balcani e Caucaso

Croatie : l’école et l’Université sont en crise

| |

Baisse des salaires des enseignants, classes surchargées, l’école est en crise, alors que le budget de l’éducation est réduit à 3,3% du PIB, un point de moins qu’en 2009... À l’Université, la situation n’est pas meilleure : hausse des droits d’inscription, ouverture au secteur privé, priorité à l’enseignement sur la recherche. Du coup, les Universités croates plongent dans les classements mondiaux. Retours sur une crise multiforme.

En 2003, Dragan Primorac, alors ministre des Sciences, de l’Education et du Sport, lançait le slogan « Croatie, pays du savoir », promettant une réforme radicale du système éducatif. Dix ans plus tard, ce slogan sonne étrangement creux, alors que le budget de l’éducation est limité 3,3% du PIB, contre plus de 4,3% en 2008-2009. Le 5 octobre 2012, à l’occasion du « Jour des enseignants », ces derniers ont annoncé une grève pour le 11 octobre. Après un long bras de fer opposant le gouvernement et les enseignants, 90% des membres du syndicat des enseignants se sont prononcés par référendum contre les propositions de modification du contrat de travail. Le 11 (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous