IWPR

Croatie : De l’espoir pour les réfugiés serbes

| |

En opposition totale avec l’ère Tudjman, le gouvernement croate a mis en
œuvre une série de mesures pour faciliter le retour des réfugiés serbes.

Par Dragutin Hedl à Osijek (collaborateur régulier de l’IWPR). Au début du mois de mai, le Tribunal Constitutionnel croate a décidé qu’une famille monténégrine qui avait fui le pays il y a neuf ans pouvait récupérer son ancienne maison. La décision du tribunal va encourager le projet du Premier ministre Ivica Racan de faciliter le retour d’environ 17.000 réfugiés serbes. Le Haut Commissariat pour les Réfugiés des Nations Unies, UNHCR, estime qu’environ 250.000 réfugiés serbo-croates sont encore immatriculés en Yougoslavie et en Republika Srpska (RS). Environ 25.000 d’entre eux ont fait une demande pour retourner en Croatie dans le cadre du programme (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous