Index.hr

Croatie : au secours, les réacs sont de retour !

| |

Plus de 650.000 signatures ont été recueillies pour obtenir la convocation d’un référendum contre des droits des minorités et l’usage officiel de l’alphabet cyrillique. Après le succès du référendum du 1er décembre contre le mariage gay, les tenants de la droite dure, conservatrice et cléricale, ne comptent pas s’arrêter en chemin. Faut-il vraiment s’étonner de cette dérive à droite de la Croatie ? Analyse.

Par Hrvoje Tutek Si les passions se calment peu à peu après le référendum sur l’introduction dans la Constitution de la définition hétérosexuelle du mariage, force est de reconnaître que le résultat fut loin d’être une surprise. La direction de la nouvelle droite croate a trouvé le filon et la conjoncture actuelle lui a assuré un bon accueil parmi la population. Les conditions ne peuvent pas être meilleures pour renforcer le populisme, le conservatisme et, disons-le sans détour, l’option profasciste : la situation économique du pays est catastrophique et la politique de la coalition libérale au pouvoir sert depuis longtemps des intérêts contraires (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous