Vjesnik

Croatie : attention à la dette extérieure !

| |

La dette extérieure de la Croatie demeure estimée à 83% du PNB, plus importante que prévue, mais la Banque nationale Croate (HNB) prétend que sa valeur n’est toujours pas en grand décalage par rapport au conditions établies par l’arrangement stand-by avec le FMI. L’État, les entreprises et les banques participent à part à peu près égale à cet endettement.

Par Adriano Milovan Selon les prévisions des analystes de la Banque nationale cÉroate, vers la fin de cette année, la valeur totale de la dette extérieure croate va atteindre 24,7 milliards d’euros. Cette dette extérieure s’élève à 83% du PNB, c’est-à-dire de 1% du PNB de plus qu’à la fin de l’année passée. Quoique la niveau cité de la dette extérieure soit un peu plus important que les 80% du PNB planifiés, les spécialistes de la Banque nationale croate soulignent que sa valeur n’est pas en grand décalage par rapport au conditions établies par le « Stand-by arrangement » signé avec le Fond Monétaire International. Ilsrajoutent également qu’au cas d’un (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous