Osservatorio sui Balcani

Croatie : après le pape, les élections ?

| |

La coalition de centre gauche essaie de capitaliser les résultats de la visite du pape et se prépare aux prochaines élections, dans un climat qui semble lui être redevenu favorable. Le Premier ministre Ivica Racan espère bien que la Croatie rejoindra l’Union européenne dès 2007, et qu’il sera toujours au pouvoir à ce moment-là.

Par Drago Hedl Le pape une fois reparti, la Croatie se retrouve face à une dure campagne en vue des prochaines élections législatives, qui auront lieu selon toutes probabilités à l’automne prochain. Bien que la date ne soit pas encore fixée, les partis attendaient le départ de Jean-Paul II pour entamer la compétition. La coalition de centre gauche au pouvoir souhaiterait que la date des élections soit la plus proche possible. Le Premier ministre Ivica Racan peut se considérer satisfait de succès de la visite papale, ne serait-ce qu’en raison de la durée et de l’étendue de cette visite. La présence de Karol Wojtyla a été particulièrement importante (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous