Croatie : Ankica Lepej, celle qui avait révélé les comptes secrets des Tuđman

| |

Elle fut la première lanceuse d’alerte de Croatie. En 1998, Ankica Lepej révélait les comptes secrets de l’épouse du président Tuđman. Cette audace lui avait valu d’être victime d’une odieuse chasse aux sorcières orchestrée par le pouvoir. Elle est décédée le 18 janvier et les hommages qui lui sont rendus montrent combien la société croate demeure clivée.

Par Dimša Lovpar « Je viens d’apprendre que notre courageuse concitoyenne Ankica Lepej a perdu sa bataille contre la Covid-19. C’est une triste nouvelle. Elle a chèrement payé sa bravoure sans jamais regretter ses actes ni cesser de dénoncer les injustices. Nous étions proches. Elle reposera désormais auprès de son bien-aimé. Adieu, chère Ankica. » Voilà l’hommage ému que lui a rendu sur Facebook son amie Sanja Sarnavka, militante féministe et ardente défenseure des droits humains. En 1998, Ankica Lepej travaille à la Zagrebačka Banka, quand elle découvre qu’Ankica Tuđman, l’épouse du chef de l’État, a déposé 210 000 marks et 15 000 dollars, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous