Osservatorio sui Balcani

Croatie : alerte à la corruption

| |

La corruption demeure un problème sérieux en Croatie. L’arrestation récente d’un chirurgien pris en flagrant délit a remis la question au centre des débats. Selon les sondages, les secteurs les plus touchés sont la justice et la santé, maus aussi le sport. Sous la pointe de l’iceberg, pourrait bien se cacher tout le monde politique. Les citoyens sont pessimistes sur les chances de la lutte contre ce fléau.

Par Drago Hedl Un chirurgien en cardiologie de l’hôpital de Rijeka, troisième plus grande ville de Croatie, a été arrêté vers le milieu du mois d’août, accusé d’avoir demandé 5000 euros pour opérer un patient. Le patient, qui aurait du attendre plusieurs mois avant de subir l’intervention, est entré d’urgence à l’hôpital après le paiement du pot-de-vin. En peu de temps, l’histoire a fait la première page de tous les journaux et a confirmé l’opinion, largement diffusée parmi les citoyens, que la corruption dans le domaine de la santé est un phénomène quotidien, auquel beaucoup de patients doivent faire face. L’enquête sur le cas de Rijeka a déjà démontrée que le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous