Le Courrier des Balkans

Croatie : accrochages à Zagreb entre manifestants et vétérans de la « guerre patriotique »

|

Des heurts ont éclaté samedi à Zagreb lors d’une manifestation contre les vétérans de la « guerre patriotique », accusés de prendre en otage les institutions croates. Depuis plusieurs mois, des anciens combattants proches de l’extrême-droite campent illégalement dans le centre de Zagreb pour réclamer davantage de privilèges.

Plusieurs centaines de manifestants ont défilé samedi après-midi derrière une bannière « Stop à la terreur des Šatoraši ». Les Šatoraši, ce sont les invalides et vétérans de la « guerre patriotique », proches du HDZ et de l’extrême-droite, qui occupent depuis quatre mois un chapiteau, šator en serbo-croate, dans le centre de Zagreb et réclament la démission du ministre des Anciens combattants, Predrag Matić, ainsi qu’une extension des droits dont ils bénéficient. La police antiémeute a formé un cordon entre les manifestants et les quelque 700 vétérans en uniforme. Plus tôt, le mouvement Occupy Croatia avait lancé via Facebook un appel à manifester « contre (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous