Index

Croatie : à Vukovar, le cyrillique ne passe toujours pas

| |

Presque 20 ans après la fin des combats en Croatie, le souvenir de la guerre à bien du mal à s’effacer à Vukovar. Plusieurs dizaines de personnes ont ainsi violemment manifesté pour s’opposer à la pose de panneaux en cyrillique sur les bâtiments de la police et du Trésor public. Un policier a été blessé dans les échauffourées.

Des manifestants ont protesté dimanche 1er septembre contre l’affichage de panneaux en cyrillique sur les bâtiments de la police et du Trésor public de Vukovar. « Nous sommes assiégés comme en 1991 », déclaraient-ils, « si vous posez des panneaux, nous les détruirons durant la nuit ». Retrouvez notre dossier : Serbo-croate/croato-serbe : les avatars très politiques d’une langue autrefois commune Un agent de police a été blessé devant le bâtiment du Trésor public et d’autres altercations ont opposé les manifestants avec les forces de l’ordre. Les unités spéciales de la police ont bloqués les routes afin d’empêcher des manifestants de Zupanja, Vinkovac (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous