B92

Croatie : à Lipovac, la police arrête des migrants clandestins et les reconduit en Serbie

|

Huit Afghans et Iraniens et un Libyen ont été arrêtés par la police croate après avoir traversé clandestinement la frontière avec la Serbie, où ils ont été ensuite reconduits. De plus en plus de migrants d’Asie centrale et du Moyen Orient tentent chaque année de rejoindre l’espace Schengen via la Turquie, la Grèce et les pays des Balkans occidentaux.

Zagreb - La police croate a arrêté huit citoyens d’Afghanistan et d’Iran dans le village frontalier de Lipovac. Ils ont été renvoyés en Serbie, d’où ils venaient, après avoir franchi clandestinement la frontière avec la Croatie, a déclaré le chef de la police du Comitat de Vukovar-Syrmie. Retrouvez notre dossier : Immigration clandestine : les Balkans, l’antichambre de l’UE Dimanche matin, la police a également arrêté dans le Comitat de Vukovar-Syrmie un citoyen libyen de 24 ans en possession de faux papiers. Il se trouvait dans le train qui va de Belgrade à Villach (Autriche). Il a été appréhendé à la frontière croate après (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous