B 92

Croatie : 15 ans après « Oluja », impossible retour pour les réfugiés serbes ?

| |

Les associations de réfugiés serbes de Croatie, chassés lors de l’opération « Oluja », en août 1995, estiment toujours que tout retour est impossible pour eux. Ces associations réclament que le processus d’exhumation des fosses communes et d’identification des disparus soit accéléré.

Ces associations estime que l’action « Oluja » est un crime qui ne s’est pas limité aux opérations de l’armée croate, mais qui s’est poursuivi par d’autres moyens, malgré le réchauffement intervenu dans les relations bilatérales serbo-croates. « Les promesses qui viennent du côté croate relèvent de la campagne pour l’intégration européenne, il s’agit de respecter formellement les obligations en termes de droits de la personne », assure Milojko Budimir, président de l’Association des unions de réfugiés de Croatie. Lors d’une conférence de presse organisée à l’occasion du 15ème anniversaire de l’exode des Serbes de Croatie, il a assuré que, ces deux dernières, le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous