Monténégro : Miodrag Lekić désigné pour former le nouveau gouvernement, Đukanović refuse

|

Après des semaines de crise politique, les partis de l’ancienne majorité parlementaire dirigée par le Front démocratique (DF) ont enfin convenu, lundi, que Miodrag Lekić, diplomate de carrière et dirigeant de Demos, serait titulaire du mandat pour former le nouveau gouvernement. Néanmoins, lundi après-midi, le président Milo Đukanović a refusé cette proposition et appelé à des élections anticipées.

Traduit et adapté par Jasna Tatar Anđelić (article original) Mise à jour - 15h30 : « Je n’ai pas pu accepter la proposition de confier le mandat de composition du gouvernement à M. Miodrag Lekić, que M. Andrija Mandić m’a transmise hier au nom des partis qui ont remporté la majorité des mandats aux élections de 2020, car je pense que toutes les conditions nécessaires n’ont pas été remplies », a déclaré le Président du Monténégro, Milo Đukanović, dans une lettre adressée à la présidente de l’Assemblée, Danijela Đurović. « Par conséquent, conformément aux pouvoirs constitutionnels, je soumets une proposition visant à raccourcir le mandat de la 27e (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous