Le Courrier des Balkans

Crise politique en Slovénie : vers des législatives anticipées ?

|

La Slovénie traverse une grave crise politique depuis près d’un mois. Fragilisée par le refus massif de sa réforme des retraites début juin, la coalition au pouvoir vacille sérieusement après que la ministre de l’Intérieur a démissionné mi-août. Pour mettre un terme à l’instabilité politique et remettre l’économie slovène sur de bons rails, le Premier ministre a donc proposé des législatives anticipées.

Par Simon Rico (Avec AFP et The Slovenia Times ) - La Slovénie est plongée dans une profonde crise politique depuis la mi-août. Tout a commencé par l’offre de démission de la ministre de l’Intérieur, Katarina Kresal, épinglée par la Cour des comptes à cause d’irrégularités dans un projet immobilier. Le Premier ministre Borut Pahor a d’abord rejeté cette démission pour ne pas affaiblir sa coalition de centre-gauche déjà fragilisée avant de céder une semaine plus tard. En réalité, cette crise est une réplique du séisme provoqué par le refus de la réforme des retraites programmée fin 2010 sous la pression de l’UE et du FMI. Le 5 juin dernier, les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous