Adevarul

Crise politique en Roumanie : la monnaie s’effondre, la dette explose

| |

Les arriérés de paiement sur les crédits contractés par la population et les entreprises ont enregistré une augmentation significative en juillet. En cause : la crise politique qui a fait chuter le leu par rapport à l’euro.

Par Adina Vlad La valeur des arriérés des paiements a atteint plus de 5,86 milliards d’euros, soit une hausse de 4 % par rapport au mois de juin, et de 18,75 % par rapport au début de l’année. Retrouvez notre dossier : Crise politique en Roumanie : le Président Băsescu sauve sa tête Le total des arriérés de paiement sur les crédits acquittés en lei s’annonce moins important, mais tout aussi significatif : 10,54 milliards de lei, (2,3 milliards d’euros), soit une hausse de 3,5 % par rapport à juin et de 13,4 % par rapport aux six derniers mois. Les personnes qui ont effectué leurs crédits en devises étrangères (euro, dollar ou franc (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous