B92

Crise en Ukraine : le Monténégro applique les sanctions de l’UE contre la Russie

|

Le gouvernement monténégrin s’associe à la dernière décision du Conseil de l’Europe et ajoute à sa liste noire douze citoyens russes et ukrainiens qui sont désormais interdits de territoire.

Parmi les personnes visées, on retrouve notamment le président de la Douma russe, Sergueï Narychkine, et le vice-Premier ministre russe Dmitri Rogozine. On y compte aussi la Présidente du Conseil de la Fédération russe (Sénat), Valentina Matvienko, et le conseiller présidentiel Sergueï Glaziev. Le 27 mars dernier, le Monténégro avait déjà adopté des mesures contre des personnalités « qui mettent en danger l’intégrité territoriale, la souveraineté et l’indépendance de l’Ukraine ». La liste noire concerne désormais 53 citoyens russes et ukrainiens. Le gouvernement monténégrin pourrait prochainement mettre en application la nouvelle vague de sanctions adoptées (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous