Novinite

Crise en Ukraine : la Bulgarie pour des sanctions, Ataka soutient la Russie

| |

La Bulgarie soutient la politique européenne de sanctions à l’encontre de la Russie, tout en s’inquiétant particulièrement pour le sort des minorités bulgares en Ukraine. Seule la formation d’extrême-droite Ataka, qui avait envoyé des observateurs en Crimée, demande la reconnaissance du référendum du 16 mars.

Le président bulgare Rosen Plevneliev a convoqué lundi une réunion d’urgence du Conseil Consultatif pour la sécurité nationale, afin que les partis politiques adoptent une position commune sur la crise ukrainienne et le référendum en Crimée. La rencontre a duré plus de quatre heures. Seul Ataka, qui apporte un soutien sans participation à l’actuel gouvernement, s’oppose au consensus politique et organisait, durant la réunion, une manifestation de soutien à la Russie. Retrouvez notre dossier : Crise en Ukraine : le spectre de la guerre inquiète les Balkans Les discussions entre les partis politiques, les représentants du gouvernement et ceux du (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous