Panorama

Crise économique : l’Albanie tire la langue

| |

Les dernières conclusions du rapport trimestriel du la Banque d’Albanie ne sont pas rassurantes. La consommation et l’investissement sont en berne, tandis que la confiance des ménages ne cesse de s’éroder. Les entreprises tournent au ralenti et les banques rechignent à accorder des prêts. Pour ne rien n’arranger, les perspectives de croissance ne sont pas bonnes...

Par Nertila Maho L’économie albanaise sombre chaque jour un peu plus dans la crise. Et ceci n’est pas une simple constatation politique, mais la conclusion du rapport officiel de la Banque d’Albanie. Les résultats de la Veille de la confiance des commerces, des consommateurs et des crédits confirment clairement que l’économie du pays traverse, non seulement une crise de productivité et de consommation, mais pire, qu’elle n’a pas que peu d’espoir de croissance. Les consommateurs dépensent peu et n’épargnent guère plus ; les moteurs du développement, les commerces travaillent en sous-régime et désespèrent d’un avenir meilleur. Selon la Banque (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous