Ta Nea

Crise économique en Grèce : emplois fictifs pour candidats à l’émigration

| |

Avec la crise économique qui frappe leur pays, de nombreux Grecs cherchent un travail à l’étranger. Mais attention aux arnaques ! Certaines agences privées promettent des emplois bien payés, avec des conditions de travail avantageuses. Seul problème, ces postes n’existent pas. Par contre, il faut payer les services de l’agence... L’enquête du journal Ta Nea.

Par Yannis Papadopoulos Dans ce bâtiment d’Athènes, on n’entre que sur rendez-vous. Un grand costaud au crâne rasé note à la porte mon nom et mes coordonnées. Au premier étage, un autre responsable de la sécurité surveille les lieux. C’est ici que viennent les chômeurs grecs qui veulent trouver un travail à l’étranger. Retrouvez notre dossier : Crise et austérité en Grèce : une histoire sans fin ? Les représentants de l’agence dans laquelle j’ai rendez-vous promettent un travail, partout dans le monde, dans mon domaine d’étude, même sans expérience professionnelle ! Les revenus annoncés sont alléchants. Il suffit de payer 150 euros pour que (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous