Radio Slobodna Evropa

Crise du sport en Bosnie : une seule solution, privatiser ?

| |

Les clubs de Republika Srpska se trouvent dans une situation financière dramatique. Politiques, sportifs, dirigeants et citoyens sont d’accords pour faire évoluer le statut associatif des clubs et en faire des organisations à but lucratif, seule solution pour permettre la venue d’investisseurs privés ambitieux. Reste maintenant à mettre en œuvre une réforme qui attend depuis l’indépendance il y a vingt ans.

Par Gojko Veselinović Démission du conseil d’administration, joueurs en grève, coupure d’électricité au stade municipal, les problèmes s’accumulent au FK Borac Banja Luka. Tout cela prouve qu’il est nécessaire d’apporter des modifications non seulement dans ce club, mais également dans de nombreux autres clubs sportifs cribles de dettes. Découvrez notre cahier : Les Balkans et le sport : talents, exploits et corruption Un cahier de 202 pages, juin 2010, 14 euros « Les clubs associatifs ne peuvent pas survivre dans cette région. Cela était possible il y a 25 ans, mais plus maintenant », regrette Radmilo Šipovac, le président du FK (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous