BIRN

Crimes de guerre en Bosnie : Ahmet Makitan aurait été arrêté en Suède

| |

Un individu dénommé Ahmet Makitan – également connu sous le pseudonyme de Maks – a été arrêté en Suède le 12 janvier 2010. Il est soupçonné d’avoir participé à des crimes perpétrés contre des civils serbes dans le camp de détention de Dretelj. La Justice suédoise devrait agir rapidement.

Le procureur de la Couronne suédoise soupçonne Ahmet Makitan d’avoir participé, à l’époque où il aurait travaillé comme gardien dans ce camp de prisonniers, à des meurtres, à des enlèvements, ainsi qu’à la torture de civils détenus sur les lieux. Les événements se seraient déroulés entre mai et août 1992. Le prévenu est entre autres soupçonné d’avoir pris part à la détention illégale de civils, à des sévices relevant de la torture et à des violences causant de grandes souffrances parmi les victimes, en plus de se livrer à des traitements inhumains sur ces personnes. « Le procureur rendra sa décision jeudi 14 janvier 2010 au sujet d’un possible ordre de détention (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous