index.hr

Crimes de guerre : condamné en Croatie, Branimir Glavaš se cache en Bosnie-Herzégovine

| |

Le général Branimir Glavaš, ancien « patron » du HDZ à Osijek, a été condamné vendredi à dix années de prison pour des crimes commis durant la guerre contre les civils serbes de cette ville du nord de la Croatie. Ce jugement a été accueilli avec fureur par les nationalistes croates. Les manifestations de soutien se poursuivent à Osijek, tandis que Branimir Glavaš s’est enfui en Herzégovine. Il se cacherait dans la petite ville de Ljubuški. Il s’est adressé par téléphone à ses partisans, mais il n’a pas été vu depuis vendredi.

Par A.B. Branimir Glavaš a été reconnu coupable dans les affaires dites du « ruban adhésif » et du « garage ». Il a été condamné à une peine unique d’emprisonnement de 10 ans. Pour le premier chef d’accusation concernant le « garage » qui décrit la torture et le meurtre de Čedomir Vučković, contraint de boire l’acide de la batterie, puis les maltraitances sur Nikola Vasić, Branimir, Glavaš a été condamné à 5 ans de prison car il « n’a pas empêché les tortures et les meurtres ». Les charges retenues contre Glavaš pour le deuxième chef d’accusation relatif au « ruban adhésif », sont d’avoir ordonné l’arrestation, la torture et l’assassinat de sept civils (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous