Le Courrier du Kosovo

Crimes de guerre au Kosovo : à peine ouvert, le procès de l’Affaire Kleçka est déjà reporté

|

Le procès de l’Affaire Kleçka a ouvert vendredi 11 novembre devant le tribunal du district de Pristina. Fatmir Limaj et neuf anciens de l’UÇK doivent répondre de crimes de guerre. Les magistrats sous la direction d’un juge d’Eulex ont d’ores et déjà reporté le procès au 1er décembre, date à laquelle ils doivent statuer sur le renvoi au printemps 2012 réclamé par la défense pour mieux préparer son dossier...

Par Simon Rico (Avec Balkan Insight & B92 ) - À peine entamé, déjà reporté. Le tribunal du district de Pristina a décidé mardi de renvoyer au 1er décembre le procès de l’Affaire Kleçka. Retrouvez notre dossier : Crimes de guerre et justice au Kosovo : les témoins sous pression Fatmir Limaj, ancien ministre des Transports aujourd’hui vice-président du PDK, est accusé de crimes de guerres contre les civils, principalement serbes, pendant le conflit de 1999. Neuf autres anciens combattants de l’UÇK complètent le banc des accusés. À l’ouverture du procès vendredi 11 novembre, les neuf accusés ont tous plaidés non coupable. Au moment des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous