B92

Crimée : la proclamation d’indépendance se réfère au « précédent » du Kosovo

| |

Le premier paragraphe de la déclaration d’indépendance, adoptée mardi par le Parlement de Crimée, mentionne explicitement le précédent du Kosovo, et demande à la Cour internationale de justice d’approuver la sécession de la république russophone.

Le Parlement de Crimée, considéré comme illégal par les autorités de Kiev, a adopté mardi une proclamation d’indépendance, préalable au référendum de dimanche 16 mars, au cours duquel cette république pourrait demander son rattachement à la Fédération de Russie. La « Déclaration d’indépendance de la région autonome de Crimée et de la ville de Sébastopol » a été adoptée par 78 voix sur 81. Dans son paragraphe introductif, le document cite nommément le précédent du Kosovo : « Nous, membres du Conseil supérieur de la République autonome de Crimée et du Conseil municipal de Sébastopol, sur la base de la Charte des Nations Unies et des autres documents internationaux (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous