Vreme

Crime organisé : fin de partie pour le clan de Surcin ?

| |

Ces derniers temps, on respire un peu mieux à Surcin, cette banlieue de Belgrade longtemps mise en coupe réglée par un puissant clan mafieux. Certains noms ne se prononcent toujours qu’à mi-voix, et la loi du silence reste de rigueur. Les principaux acteurs de l’ancien clan de Surcin sont pourtant morts, en cavale ou en prison. Les hommes d’affaires « légitimes » de Surcin doivent faire face à d’autres problèmes.

Par Jovan Dulovic et Milos Vasic Dans le livre blanc 2001 du ministère de l’Intérieur de Serbie (MUP), les connaissances sur le clan de Surcin étaient résumées de la façon suivante : « il s’agit du groupe III du crime organisé sur le territoire du MUP de Belgrade, dirigé par Ljubisa Buha dit Cume, comptant notamment comme membres Dejan Milenkovic dit Bagzi, inséparable compagnon de Cume depuis des années, Milan Narandzic dit Limun, Ljubomir Jovanovic dit Stakleni. Les défunts Zoran Sijan et Zvonko Plecic étaient aussi des membres influents du groupe. Pour toutes leurs actions criminelles, ils étaient en liaison avec Dusan Spasojevic et le clan de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous