Express

Cour internationale de Justice : le Kosovo a-t-il un « plan B » ?

| |

Shkëlzen Maliqi se veut rassurant : malgré les rumeurs et les signaux contradictoires, l’avis de la Cour devrait, selon lui, être favorable au Kosovo. Pourtant, si ce n’était pas le cas, le Kosovo n’a pas de stratégie de réponse. Toutefois, assure l’analyste, même dans cette hypothèse, les alliés occidentaux du Kosovo ne vont pas revenir sur leurs positions.

Par Shkëlzen Maliqi L’avis de la Cour internationale de Justice sur la légitimité de la proclamation d’indépendance du Kosovo sera connu le 22 juillet. Après avoir épluché le dossier durant plusieurs mois, la CIJ a préparé sa réponse à la question posée par la Serbie, à savoir si la proclamation d’indépendance du Kosovo - « unilatérale » selon Belgrade - constitue ou non une violation du droit international. Nul ne sait encore quelle réponse la Cour va apporter à cette question. On peut seulement faire des hypothèses, basées sur le profil et la représentativité des 15 juges qui composent le corps des magistrats chargé de rendre la décision. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous